Video is not available!

Blog
Davos: l'importance d'apporter sa contribution dans le monde
Davos Collage

JANUARY 19, 2020

Davos: l'importance d'apporter sa contribution dans le monde

Cyrus Fazel

Fondateur, CEO

Lors de la 50e réunion annuelle du Forum économique mondial à Davos, cette année, plusieurs parties se sont réunies pour discuter des problèmes mondiaux les plus urgents dans le but d'améliorer l'état du monde. Tout d'abord, permettez-moi de souligner qu'il existe trois types de groupes à Davos.

  1. Les adversaires politiques de Trump
  2. Entrepreneurs de la blockchain, de l'IA et "impact entrepreneurs" 
  3. Activistes, artistes, fêtards 

Si vous ne savez pas trop à quel groupe vous appartenez, eh bien, le pire des cas est de passer du temps au piano-bar pour le découvrir.

Comment profiter au maximum de la folle semaine à Davos ? Fixez les réunions à l'avance, allez à de petits événements et essayez d'être conférencier ou membre d'un panel.

Avec l’équipe de Cryptonites de Londres, nous avons eu la chance de faire partie de la Lan’s family, qui est la meilleure combinaison des 3 catégories. Nous avons eu l'occasion de rencontrer de gros bonnets de ce monde et d'élargir la portée de notre réseau.

Des notables tels que l'ancienne présidente équatorienne, Rosalía Arteaga, qui a parlé de l'autonomisation des femmes en raison de leur rôle universel d'éducatrices. Le monde devrait être élevé par des femmes selon elle. Le pionnier de la blockchain Diego Gutierrez Zaldivar a expliqué l'utilisation de la technologie de la blockchain pour démocratiser et décentraliser la finance. Il a souligné la nécessité de créer un moyen juste et simple de gérer les finances, de restaurer la confiance dans la façon dont les transactions financières sont gérées. L'astronaute Ron Garan nous a fait lever les yeux pour nous voir comme une planète dans un vaste univers. Le voyageur spatial vétéran a souligné comment nous devons élever la conscience collective au-delà du global pour nous voir en termes planétaires comme une planète dans un univers.

Alex Fazel and Ron Garan at Davos

Lors d'un panel sur les services financiers de demain, nous avons discuté de la manière dont les nouvelles technologies aideront à rapprocher les non bancarisés et les sous-bancarisés au monde bancaire; comment la génération Y et les jeunes gens préfèrent une banque simple, basée sur les données, personnalisée et responsable. Des investissements significatifs et une accessibilité sur mesure ont été mis en avant comme l'avenir de la banque.

C'était fascinant de pouvoir discuter de la façon dont nous percevons le monde de nos différentes perspectives et de la façon dont nous pourrions chacun contribuer au bien commun.

Panel Discussion at World Innovation Conference in Davos 2020

La plupart d’entre nous ont convenu que le premier obstacle au progrès est que la plupart d’entre nous n’ont toujours pas compris leur propre finalité. L’obstacle numéro 2 est que la pire dépendance au monde est de chérir notre réticence à changer nos habitudes ordinaires.

La principale raison de l'inaction est que la plupart des gens n'ont pas compris leur mission dans la vie. Tout d'abord, nous devons tous trouver notre but. Deuxièmement, nous devons abandonner notre dépendance à notre confort. La plus écrasante des dépendances est notre réticence à changer les habitudes quotidiennes ordinaires.

Dans la cryptosphère, l'une de nos plus grandes ambitions est de changer la façon dont les gens mènent la finance. Le changement d'habitudes fait donc partie intégrante de notre mission chez SwissBorg. Notre philosophie de la méritocratie et de la décentralisation a résonné dans de nombreux entretiens qui ont souligné l'importance de la communauté et de l'action locale.

J'ai eu l'occasion de parler du SwissBorg Smart Engine et de la façon dont notre SwissBorg app pour la gestione de fortune, nous rapproche de l'objectif collectif de l'adoption massive et de la facilité d'accès à la finance. J'ai partagé ma propre histoire de trouver un but et de faire les premiers pas dans la mise en œuvre du changement que je voulais voir dans le monde.

Cyrus Fazel talk

Mais seul, je ne pourrais pas franchir cette étape. Nous pouvons agir au mieux lorsque nous partageons une vision et agissons ensemble en tant que tribu. Nous devons faire partie de communautés soudées pour avoir la clarté de la vision et la détermination et l'élan nécessaires pour réaliser des progrès significatifs.

Rejoignez l'écosystème SwissBorg et abonnez-vous à Cryptonites TV