Video is not available!

Background with hexagons
Background with hexagons

Qu’est-ce que Decentraland (MANA) ?

16 décembre 2021

Decentraland (MANA) launch
Cyborg Membre de la DAO

Cyborg

Membre de la DAO

Decentraland est une plateforme de réalité virtuelle qui fonctionne sur la blockchain Ethereum. Dans l'univers de Decentraland, les utilisateurs peuvent créer, expérimenter et monétiser des contenus et des applications.

À toutes fins utiles, le monde virtuel fait partie du sous-secteur cryptographique du Metaverse et est centré sur l'achat de terrains numériques sur lesquels il est possible de construire et de monétiser.

En bref:

  • Decentraland est un jeu de réalité virtuelle qui fait partie du metaverse.
  • MANA est la cryptomonnaie ERC-20 native utilisée dans le jeu.
  • Les jetons LAND sont des NFT ERC-721 qui représentent des parcelles de terrain numériques.

Qui a créé Decentraland ?

Decentraland a été cofondé en 2015 par Ari Meilich et Esteban Ordano, qui se sont tous deux retirés pour devenir des conseillers de projet.

Ariel Meilich a occupé le rôle de chef de projet de la DAO entre 2017 et 2020, et est un entrepreneur qui a fondé plusieurs startups avant de poursuivre une carrière dans la crypto. Meilich a fondé une agence de traduction en ligne et une plateforme de gestion de la relation client auparavant, et a également travaillé dans un fonds réputé de la Silicon Valley, Charles River Ventures, en tant qu'analyste.

D'autre part, Esteban Ordano était le responsable technique initial de Decentraland, avec une vaste expérience dans l'industrie en tant qu'ingénieur logiciel chez BitPay. Ordano a également été conseiller de Matic et a brièvement dirigé une entreprise de développement de contrats intelligents connue sous le nom de Smart Contract Solutions.

Il a cofondé Zeppelin Solutions, une entreprise technologique pour l'amélioration de l'infrastructure de la blockchain.

Comment fonctionne la plateforme ?

Decentraland est composé de trois couches: une couche de consensus, une couche de contenu foncier et une couche temps réel.

Au départ, il s'agissait d'une grille pixellisée qui attribuait des pixels aux utilisateurs à l'aide d'un algorithme de preuve de travail (PoW). Peu de temps après, il s'est transformé en un monde en 3D et n'a cessé d'évoluer depuis.

Decentraland est souvent comparé à Second Life, un jeu vidéo populaire lancé en 2003. Mais comme il s'agit de cryptomonnaies, il va au-delà de la portée d'un jeu de réalité virtuelle typique et permet également aux utilisateurs d'expérimenter plus de pouvoir et de contrôle.

Plus précisément, les jetons MANA et LAND sont essentiels à la fonctionnalité de l'écosystème. Les jetons sont utilisés pour créer des applications, des jeux, des scènes 3D dynamiques, des casinos, etc. Le nombre de jetons LAND est plafonné à 90 000.

Les questions concernant la communauté d'un utilisateur peuvent ensuite faire l'objet d'un vote à l'aide du système Agora, l'application décentralisée de vote (dApp) de Decentraland. Le nombre de LAND détenus par un utilisateur est corrélé au poids de son vote, en fonction de sa localisation.

Grâce à ces mécanismes, les utilisateurs peuvent participer à un monde virtuel qu'ils gèrent et contrôlent, au lieu qu'il soit géré par une tierce partie centralisée.

Qu’est-ce que le jeton Mana ?

Mana est le jeton ERCO-20 natif de Decentraland. Les utilisateurs le dépensent pour acheter des parcelles de terrain virtuel et payer des biens et des services à d'autres utilisateurs, comme des avatars, des vêtements, des noms et d'autres articles. Les jetons utilisés pour acheter des LAND sont brûlés, c'est-à-dire détruits et retirés définitivement de la circulation.

En décembre 2021, un peu plus de 1,82 milliard de jetons MANA étaient en circulation, l'offre maximale possible étant de 2,19 milliards de MANA.

À l'origine, l'offre totale était fixée à 2,8 milliards de MANA, mais en raison de la tokenomique de Decentraland, plus de 600 millions de jetons ont été brûlés en raison des enchères LAND.

En outre, d'autres mécanismes garantissent la réduction de l'offre de MANA en circulation au fil du temps, à savoir une réduction de 2,5% des MANA sur les transactions de la place de marché Decentraland. 

Conçu à l'origine pour gonfler de 8% au cours des 12 premiers mois de son lancement, les développeurs de MANA ont décidé de désactiver le mécanisme inflationniste. Cette décision se trouve dans le glossaire de Decentraland, qui n'indique aucun plan pour lancer ce mécanisme d'inflation "jusqu'à ce que cela soit nécessaire".

D'une certaine manière, les développeurs de Decentraland sont les banquiers centraux de l'économie virtuelle.  

Au total, 40% des jetons MANA ont été vendus lors de l'ICO de 2017. Un autre 20% a été réservé comme mécanisme d'incitation à la croissance de la communauté; 20% a été utilisé pour le développement et le support, et les 20% restants ont été détenus par Decentraland en réserve. 

Cependant, les jetons du chef de projet ne seront plus distribués. 

Quelles sont les principales caractéristiques de Decentraland (MANA)?

Decentraland a été construit en pensant aux créateurs de contenu, aux entreprises et aux particuliers. Il s'agit d'un support artistique qui offre des opportunités commerciales et une source de divertissement pour les utilisateurs dans le sous-secteur émergent des cryptomonnaies, le Metaverse.

Le monde du jeu est divisé en 90 601 parcelles individuelles de LAND, chacune d'entre elles étant représentée par un NFT ERC-721. Chaque parcelle de LAND fait exactement 256 mètres carrés et peut être trouvée à n'importe quelle coordonnée dans le metaverse. 

Si les détenteurs de LAND peuvent aménager leur parcelle comme ils le souhaitent, la majeure partie du monde virtuel est divisée en un certain nombre de districts, chacun ayant une taille et un thème différents. Ces districts ont été créés par le biais de ventes publiques de jetons MANA, et le commerce des parcelles de LAND dans ces districts est désactivé.

En janvier 2021, Aetheria, sur le thème du cyberpunk, est le plus grand district, avec un total de 8 008 LAND. 

Le monde virtuel fait partie d'un nombre croissant d'organisations autonomes décentralisées (DAO), et sa structure et sa gouvernance sont basées sur des politiques de vote qui sont devenues une norme dans l'industrie. Les utilisateurs de Decentraland contrôlent le monde virtuel, les mises à jour des politiques ainsi que les détails des enchères et du contenu des LAND dans le metaverse.

Outre le fait qu'il s'agit d'un exutoire créatif, les utilisateurs monétisent également leurs parcelles de terrain via la location, la publicité et d'autres services dans l'univers numérique. De même, les utilisateurs génèrent des revenus en créant des objets sur la place de marché, qui sont ensuite échangés contre des jetons MANA.

Pour conclure

Decentraland est une plateforme de réalité virtuelle qui donne aux utilisateurs la pleine propriété de leurs biens immobiliers numériques. Les utilisateurs peuvent acheter le terrain, construire des outils, jouer à des jeux interactifs, faire du commerce et vivre une expérience de réalité virtuelle.

Les utilisateurs qui participent au metaverse peuvent potentiellement avoir un aperçu d'une industrie en cours de développement. Cela soulève des questions: le futur monde de la réalité virtuelle sera-t-il impossible à distinguer de la vie réelle ?

Peut-être, mais ce n'est qu'un début.

Investissez en MANA avec l’application SwissBorg !

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Listing UOS: By popular demand

À la demande générale, UOS arrive dans l'application

what is the metaverse?

Le Metaverse: de quoi s’agit-il ?

The top 5 Metaverse tokens

Les 5 meilleurs jetons Metaverse