SwissBorg
Télécharger

Achetez, vendez et échangez vos cryptomonnaies avec 16 devises, dont EUR, CHF et GBP.

App Store badge
App Store badge
Google Play Store
Google Play Store
Scan QR code
Scan QR code
Background with hexagons
Background with hexagons

Quelles cryptomonnaies choisir pour lutter contre une inflation à la hausse ?

26 juillet 2022

Inflation hedge tokens
Marco Pagnini - Senior Investment Researcher

Marco Pagnini

Senior Investment Manager

Le “portfolio 60/40” a souvent été présenté comme la référence pour les investisseurs avec un appétit pour le risque modéré : 60% du portfolio est alloué à des fonds propres pour valoriser le capital et 40% est alloué à des taux fixes pour offrir un revenu potentiel et limiter les risques.

Pour la première fois dans l'histoire, ces portfolios traditionnels se font détruire des deux côtés en même temps. Le refuge traditionnel ne fonctionne pas cette fois-ci, ce qui soutient l’idée que les circonstances actuelles sont très particulières. Les obligations pourraient désormais constituer un véritable poids mort pour les portefeuilles, ou pire. 

L'un des moyens de s'en sortir est de s'intéresser aux nouveaux actifs (et aux nouvelles classes d'actifs) qui peuvent nous guider vers l'avenir : une fois que nous avons dépassé les moments historiques déterminants, ce qui fonctionnait auparavant cesse d'être vrai et cohérent et de nouveaux mouvements prennent racine. Le phénomène des cryptoactifs est sans aucun doute l'un de ces mouvements.

Même dans un marché totalement nouveau, tout expert digne de ce nom continuera à affirmer que la diversification reste la meilleure couverture contre l'inflation. 

Toutefois, dans la cryptosphère, chaque cryptomonnaie a développé sa propre solution particulière aux problèmes d'inflation des tokens, en fonction de nombreux facteurs.

Le Bitcoin contre l’inflation

Historiquement, les experts en cryptomonnaies et les investisseurs ont toujours considéré le Bitcoin comme un actif de couverture contre l'inflation en raison de son offre limitée à 21 millions et de sa nature spéculative. La valeur du Bitcoin est, en théorie, non corrélée au marché boursier, ce qui le place dans une catégorie d'investissements appelés "alts" (alternatifs) aux côtés des beaux-arts, du vin et des métaux précieux.

Mais dernièrement, le marché des cryptomonnaies a de plus en plus suivi le marché traditionnel, en particulier le Nasdaq, ce qui suggère que le Bitcoin est en fait corrélé aux marchés boursiers et constitue donc une mauvaise couverture contre l'inflation.

Tout dépend en réalité de l'horizon temporel. 

Pour établir la pertinence historique de la corrélation, il faut que les deux marchés analysés soient dans les mêmes conditions (comparer des pommes à des pommes, et non des poires).

Regardez l'or, par exemple : si nous considérons cet actif à certains points de son histoire, il semble parfaitement adapté pour lutter contre l’inflation. Cependant, cette conclusion ne peut être dressée que si nous décidons d’ignorer toutes les fois où son histoire montre qu’il n’était pas si utile que cela !

Graphique arc-en-ciel du Bitcoin : zones de prix et périodes de "halving" (division par deux) par couleur
Graphique arc-en-ciel du Bitcoin : zones de prix et périodes de "halving" (division par deux) par couleur

Comme vous pouvez le voir sur le graphique, selon l'endroit où vous fixez les points de départ et d'arrivée de votre analyse, différentes thèses peuvent être poursuivies et toutes sont valables dans le cadre de ces paramètres.

Nous pouvons également affirmer qu'en faisant un zoom arrière, ce graphique logarithmique du prix du Bitcoin dessine une image positive.

Les marchés des cryptoactifs évoluent encore et il sera très difficile de tirer des conclusions en se basant uniquement sur la dynamique des prix et les données du marché.

La seule voie analytique valable consiste à examiner les fondamentaux.

Un exemple de portefeuille crypto diversifié avec les 6 meilleurs tokens contre l'inflation

Nous avons sélectionné une liste de tokens qui devraient faire partie d'un portfolio diversifié. Ces tokens présentent des propriétés de couverture contre l'inflation élevées.

  • Le Bitcoin a déjà été analysé en détail dans notre article sur l'inflation et les cryptos.
    Pour résumer : il existe une offre fixe limitée de Bitcoin à un plafond de 21 millions qui, selon les projections actuelles, devrait être atteint autour de l'année 2140, et bénéficie d’un système de preuve de travail récompensant l'activité physique effectuée par le matériel, ce qui diminue progressivement l'émission de nouveaux Bitcoin.
  • Ethereum a choisi une voie différente. Les processus de gouvernance décentralisés poussent l'écosystème à passer d'un système de preuve de travail (PoW, Proof-of-Work) lourd en calcul à un système de consensus plus léger, PoS (Proof-of-Stake, preuve d’enjeu) et à un système de création de tokens qui s'adaptera algorithmiquement aux besoins du marché, créant potentiellement un token déflationniste sans limite de création de token. En outre, étant donné que le ETH est consommé dans les frais de gaz pour toute transaction DeFi, les volumes de transaction peuvent avoir un impact énorme sur la disponibilité de l'ETH.
    L'impact des NFT sur la chaîne Ethereum a été immense et il ne s'est pas encore complètement estompé. Il s’agit d’un marché qui n'existait pas et qui, grâce à l'innovation, a été créé à partir de rien. L'Ethereum étant de loin la plateforme DeFi la plus populaire, toute nouvelle innovation dans l'économie numérique aura ses premières conséquences sur cette blockchain, , conférant qu ETH un avantage concurrentiel par rapport aux autres cryptomonnaies L1 (de couche 1) et le plaçant potentiellement dans le groupe des actifs pour lutter contre l'inflation.has chosen a different path. Decentralised governance processes push the ecosystem to move from computational-heavy PoW to more lightweight consensus system, Proof of Stake (PoS) and to a token burning system that will algorithmically adapt to the market necessity; potentially creating a deflationary token without minting cap. Additionally, since ETH is consumed as gas for any DeFi transaction, transaction volumes can have a huge impact on ETH availability.
  • Bien qu'ils soient liés aux devises fiat, les stablecoins (USDT, USDC, BUSD, EURT, etc...) pourraient être considérés comme une couverture potentielle contre l’inflation, étant donné que les investisseurs peuvent participer directement ou indirectement au processus de création. Le yield des stablecoins sur DeFi ou CeFi (attention au danger !) peut fonctionner comme une couverture plus généralisée : il fonctionne bien contre la volatilité du marché et aussi en tant que protection contre l'inflation. Il est clair que les taux de yield doivent être analysés avant de s'embarquer dans cet investissement : le mécanisme d'ancrage et la collatéralisation sont des facteurs très importants ici (le UST est un exemple de mauvais cas).
    De plus, les stablecoins sont un raccourci rapide vers les marchés Forex et les paires de trading : ce facteur ne doit pas être sous-estimé étant donné que l'inflation a un effet puissant et assez prévisible sur les monnaies refuges par rapport aux monnaies plus risquées.
  • Comme décrit précédemment, l'or possède une certaine qualité de couverture et, à ce titre, mérite d'être mentionné ; ainsi, sa version tokenisée, le PAXGold, pourrait trouver sa place au sein d'un portfolio diversifié de cryptoactifs pour lutter contre l'inflation.
    Le PAX Gold est le premier actif numérique adossé à l'or et entièrement réglementé. Il vous offre les avantages de la possession physique de lingots d'or, mais avec la fluidité et la liquidité d'un actif numérique. Vous bénéficiez de la propriété fractionnée, sans les risques de sécurité liés au stockage physique de lingots d'or dans votre coffre-fort domestique ou au paiement du stockage dans une chambre forte. 
    Même si le prix de l'or peut être volatile à court terme, il a toujours conservé sa valeur à long terme. C'est pourquoi de nombreux investisseurs l'utilisent comme couverture contre l'inflation, ce qui en fait un investissement intéressant.
  • Le token de Binance (BNB) est un exemple de cryptomonnaie déflationniste : la plateforme d'échange Binance brûle des BNB chaque trimestre pour réduire son offre jusqu'à ce que l'offre du token atteigne 100 millions de BNB, sur les 200M initiaux pré-minés. La propriété de couverture de l'inflation ici est la suivante : tant que la demande reste constante (une grosse hypothèse), le prix de chaque token augmentera. 
    Le BNB repose sur la méthode de consensus “Byzantine Fault Tolerance”, qui fait intervenir des validateurs, lesquels gagnent des tokens BNB en vérifiant les blocs sur le réseau. Cette méthode est similaire à la méthode PoS, mais ne peut être qualifiée de telle car tous les tokens ont déjà été pré-minés.
  • Notre solution pour maintenir l'inflation du CHSB a été de créer 1 milliard de CHSB initialement, puis d'appliquer différentes stratégies, dont la plus récente, le Protect & Choose, pour encourager l'utilité des tokens et maintenir la santé de notre écosystème CHSB.
    En plus de cela, le CHSB est notre clé d'accès à tous les services (les services actuels, et ceux en production) accessibles via SwissBorg. 
    En substance, plus l'offre de produits et les nouvelles initiatives de SwissBorg se développeront, plus l'utilité du CHSB sera grande, ce qui entraînera une augmentation de sa quantité verrouillée sur notre plateforme.
    L'effet de rareté va, à son tour, soutenir une demande plus élevée pour le CHSB, et rendre plus précieux le yield obtenu sur notre plate-forme. Obtenir du yield devient plus intéressant et de plus en plus d’utilisateurs voudront donc des CHSB, et voici comment nous créons un cycle vertueux !
    Nous sommes convaincus que notre approche axée sur la communauté s'avérera sûre et constituera un choix judicieux pour lutter contre l'instabilité du marché et l'inflation induite par les devises fiat.

En conclusion, si les cryptomonnaies aspirent réellement à devenir la Finance2.0, elles doivent clairement apprendre des erreurs de la finance traditionnelle et améliorer leur modèle pour mieux servir leur utilisateur final : l'humanité.

Découvrez comment vous pouvez obtenir un rendement sur vos cryptoactifs !

Découvrez SwissBorg Earn

Vous pourriez aussi aimer

Profils d'investisseurs

Profils d’investisseurs : déterminez votre profil en fonction de votre tolérance au risque

Yield farming crypto: what is the current landscape of earning on crypto

Le “yield farming” des cryptos : état actuel des possibilités

L'inflation et les cryptoactifs

Qu'est-ce que l'inflation, et comment s'applique-t-elle aux cryptomonnaies ?